Raccrocher les jeunes en déperdition

 

 

 

Motiver un jeune sans emploi, actuellement sans formation ni en étude pour l’accompagner vers un métier, tel est l’objectif du dispositif « Passerelle » qui ouvre à la Cité de la Formation.

Les jeunes prématurément en échec ou sortis du système scolaire sans diplôme sont les plus concernés par les dispositifs d’insertion et de formation. Mais il existe aussi des jeunes très diplômés qui se retrouvent dans la même impasse, sans travail. Pire, sans formation professionnelle, livrés à eux-mêmes.

 

Suivi individuel 

Le dispositif « Garantie jeunes » est une première réponse à cette problématique, mais il s’inscrit dans une démarche collective. Il fallait œuvrer individuellement pour ces 16-25 ans sans emploi, sans formation ni en études en les ciblant cas par cas. Tel est l’objectif du Conseil Régional d’Aquitaine qui lance à partir du 05 octobre un nouveau dispositif cofinancé avec l’Europe : le dispositif « Passerelle », vers la découverte des métiers et l’accompagnement vers l’apprentissage. Les Missions Locales qui encadrent ces publics sont un relais pour le recrutement. « Nous proposons un autre outil, un parcours personnalisé, en fonction du niveau du jeune, de ses centres d’intérêt et au terme de ce parcours, nous espérons qu’il y aura un déclic qui le conduise vers l’apprentissage » explique Nathalie Julien, la formatrice recrutée par Laurent Combes, directeur de la Cité de la Formation pour mener à bien cette nouvelle unité. L’ancienne directrice de l’antenne marmandaise de l’Instep-Aquitaine était formatrice en bureautique et technique de recherche d’emploi. Elle retrouve « le terrain » qu’elle affectionne et mettra ses compétences au profit de ce public recruté sur la base de la motivation, comme le souligne Laurent Combes : « Pour la plupart, rien n’a fonctionné malgré plusieurs immersions dans le milieu professionnel. Là, on leur propose un parcours personnalisé qui leur ouvre les portes de l’apprentissage. Et au sortir de ce dispositif qui n’excédera pas les 10 semaines, on espère créer ce déclic ches ce jeune, qu’il se dise, bon, là, il faut que je me bouge… Er seule la motivation peut l’y aide car ce dispositif ne prévoit aucune forme de rémunération, ni indemnité » appuie-t-il.

 

Réunion le 17 septembre

D’une durée de 308h (10 semaines) comprenant une immersion en entreprise de 140h environ, les parcours sont personnalisés et visés selon des objectifs définis avec les formateurs.

Une réunion d’information ouverte au grand public aura lieu le jeudi 17 septembre de 17h à 19h, au Foyer de la Cité de la Formation.

Quatre sessions sont organisées,

  • la première débute le 05 octobre jusqu’au 10 décembre.
  • Deuxième session : du 29 février au 10 mai 2016
  • Puis du 26 septembre au 06 décembre 2016
  • Et enfin du 13 février au 24 avril 2017.

Contact inscription Nathalie Julien

06 23 48 54 70

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Article de Michel Pradeau paru sur l’édition du jeudi 10 septembre 2015 du Républicain

 

logo2

AGENDA

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
2
3
9
10
11
14
15
16
17
30
31

ENTREPRISES PARTENAIRES

Partenaires

INSCRIPTION NEWSLETTER

 Email 
 Nom 

* information requise
 

Vidéos

video play